Rencontre avec frère Éric Bidot, provincial des Capucins de France

Du 7 au 23 février, Éric Bidot fr. Éric Bidot, provincial des Capucins de France, anime la retraite communautaire des Capucins au Québec sur le thème : La vie, reçue du Père, donnée dans l’Esprit Saint, partagée dans le Christ JésusAprès Montréal il se rendra aux fraternités de Lac-Bouchette et Québec. Près de 50 frères participeront à cette retraite annuelle.


Sa « soif d’absolu » l’attirait à la Trappe. C’est auprès des Frères Mineurs Capucins, des religieux « au naturel » qu’Eric, originaire de notre diocèse des Yvelines, a trouvé sa place.

Il est le troisième enfant d’une famille croyante et pratiquante. Petit chanteur de Saint François dès l’âge de 8 ans, il a appris le chant et la vie communautaire au cours des voyages et des animations à la Chapelle des capucins de Versailles. Après des études secondaires à Versailles, il a obtenu un DEA de droit public.

Le service national, effectué à Istanbul comme enseignant, lui a permis d’approfondir une vocation dont les prémisses sont apparues aux JMJ de Compostelle en 1989. « Venu en France durant l’été 1997, il nous fait part de son intention de rejoindre les frères Capucins Mineurs », confient ses parents, « ce qui nous surprend à moitié car nous avions bien l’impression qu’il ressentait un appel à un service d’Eglise mais où et comment, nous ne savions pas. » La proximité des Capucins à Versailles et une année au couvent d’Istanbul ont servi d’exemples, mais la spiritualité franciscaine et la grande variété d’engagements ont été déterminants et il a rejoint le noviciat de Bourg-en-Bresse en septembre 1998.

« Jésus appelle sur les routes, au bord du lac … C’était il y a 2000 ans. C’était aussi en 1989, sur le chemin de saint Jacques de Compostelle, en allant aux Journées mondiales de la Jeunesse : « Viens et suis-moi ! » Une parole profonde : la Parole de Dieu toujours vivante et qui met en marche. Sur le chemin, un père spirituel et des frères pour découvrir la famille au sein de laquelle la Parole s’épanouira. La parole entendue appelle un choix de vie définitif chez les frères Capucins, fils de saint François d’Assise. C’est un nouveau départ, en frères et vie simple, pour approfondir l’appel toujours plus profond à aimer Jésus et à le faire aimer. Un appel à participer à sa mission de Bon Pasteur en partageant son Corps et en pardonnant les péchés, une mission de vie ! » témoigne Fr Eric.

Ayant prononcé les voeux de chasteté, d’obéissance et de pauvreté dans l’ordre des Frères Mineurs Capucins en mars 2005 au couvent de Versailles, il est ordonné diacre à Angers en 2006 et prêtre à Clermont-Ferrand le 29 juin 2007. Le Couvent de Clermont, fondé il y a 400 ans, comprend 6 frères et 3 postulants qui iront au noviciat de Strasbourg l’an prochain si Dieu le veut.

La mission des Capucins de Clermont est l’accueil au cours des Offices et Célébrations chaque jour à la Chapelle, le Sacrement de Réconciliation pour ceux qui le demandent, l’animation de groupes de jeunes, l’accompagnement de laïcs engagés dans des mouvements d’Eglise et la célébration de la Messe chaque jour chez les Clarisses.

Frère Eric est provincial des frères mineurs capucins de France. A l’image de François d’Assise, ce Versaillais tente de vivre l’équilibre entre la montagne (le retrait dans la prière silencieuse en communauté) et la plaine de la mission (la vie relationnelle via l’accompagnement spirituel, un café chrétien, des permanences de confession, le suivi de la Jeunesse franciscaine en France…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *