Époque de recommencements


Bonjour à tous,

Que le Seigneur vous donne sa paix !


Aujourd’hui, nous célébrons Sainte-Marie-des-Anges-de-la-Portioncule. La Portioncule est l’évangile des petits commencements, qui ne cesse de nous inspirer avec sa simplicité désarmante. Cette petite chapelle que François a restaurée de ses propres mains est également le lieu où notre sœur Claire a commencé son parcours franciscain. De son vivant, François l’affectionnait tant qu’il a nommé cette chapelle comme « le miroir de l’Ordre ». De plus, il l’a choisie comme lieu de son « transitus » vers la vie éternelle.


Fête patronale de notre fraternité de Limoilou, cette fête revêt un caractère particulier pour notre province cette année. Comme nous le savons, cette fraternité a connu des changements importants au cours de ces derniers mois. Ces changements nous font nous sentir secoués, ballotés et insécurisés, tout comme les apôtres dans l’épisode de la tempête apaisée. Comme tout changement important, ce processus n’a pas été de tout repos et la poussière de cette transition n’est pas encore retombée. Un frère me confiait justement que cela lui apporte beaucoup de tristesse dans sa jeune vieillesse. Dans une telle situation, qui d’entre nous ne se sentirait pas désorienté et désemparé ? Pourtant, frères, résistons à la tentation de confondre ces changements avec la désuétude de notre mission, à Québec ou ailleurs. Permettez-moi donc de souligner ici le courage et la bienveillance de nos frères de fraternité de Limoilou.


Pourtant, frères, résistons à la tentation de confondre ces changements avec la désuétude de notre mission, à Québec ou ailleurs. Permettez-moi donc de souligner ici le courage et la bienveillance de nos frères de fraternité de Limoilou.

Cette fête de la Portioncule est une sonnette d’alarme franciscaine qui attire notre attention à l’urgence d’évaluer et renouveler constamment notre mission à partir de la simplicité de notre être, tant individuellement que communautairement. C’est la simplicité de notre vie fraternelle qui nous permettra de traverser cette époque de recommencements. Que cette fête de la Portioncule soit pour nous tous un nouveau départ en toute simplicité capucine.


Paix et joie,

Frère Benny Vincent ofmcap

Ministre provincial / 02 août 2022

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout