• Services provinciaux

Frère Rodrigue Dion, 1927-2020

Mis à jour : juil. 24



Décès de notre frère Rodrigue Dion, capucin Nous avons le regret de vous annoncer le décès de notre frère Rodrigue Dion survenu le 8 mai des suites de la COVID-19. Frère Rodrigue aurait célébré son 93e anniversaire dans quelques semaines ainsi que 73 ans de vie religieuse et 66 ans d'ordination presbytérale cette année. Il a été missionnaire en Inde et aux Îles Fidji et curé de paroisse pendant plusieurs années.

---------------------- Frère Rodrigue Dion (baptisé Léandre), fils d’Alice Savard et de Joseph Dion, cultivateurs, est né le 31 mai 1927 à Loretteville, dans la région de Québec. Il est le dixième d’une famille de 8 filles et 6 garçons. IL entre au collège séraphique d’Ottawa en 1940 puis au noviciat des capucins à Cacouna le 1er août 1947. Il reçoit le nom de Rodrigue. Il prononce ses vœux temporaires le 15 août 1948 et ses vœux solennels, le 15 août 1951. Il suit les cours de philosophie et de théologie à la maison d’études des capucins à Pointe-aux-Trembles, puis à Ottawa. Il est ordonné prêtre le 12 juin 1954. À l’été de 1955, frère Rodrigue part pour la préfecture de Gorakhpur avec les frères Alain Picard et Bernard Lemelin. Il y reçoit différentes obédiences : étude de l’hindi à Varanasi, septembre 1955 ; assistant à Ghazipur, mai 1956 ; assistant à Mariabad, août 1956 ; supérieur à Mariabad, octobre 1961 ; curé à Varanasi, février 1964 ; assistant à St-John’s School, 1967 ; assistant à Gorakhpur, juin 1968 ; assistant à Birabhanti, janvier1969. Les missionnaires de notre province ayant décidé de se retirer de la préfecture de Gorakhpur, où leur présence était devenue moins nécessaire, il rentre au Canada en 1970. En juin 1971, frère Rodrigue obtient une maîtrise en théologie de l’Université Laval. Il se rend en mission aux îles Fidji en 1971 avec le frère Hervé Comeau pour desservir les catholiques d’origine indienne. Il y demeure jusqu’en juillet 1979. Aux Îles, il travaille successivement à Korolevu, à la cathédrale de Suva, puis à la paroisse Sainte-Agnès de Samabula et finalement à l’île de Viti Levu. Il revient définitivement au Canada le 18 juillet 1979.


Après son retour, frère Rodrigue œuvre dans plusieurs paroisses : Sainte-Hélène de Pointe-à-la-Croix (1979-1986) ; Saint-François-d’Assise d’Ottawa (1986-1997) ; Saint-Thomas-d’Aquin de Lac-Bouchette et Saint-François-de-Sales (1997-2007). Il retournera à Ottawa en 2007 comme collaborateur aux deux paroisses qui nous sont confiées. En 2017, il est rattaché à la fraternité de la Réparation à Pointe-aux-Trembles afin de bénéficier des services de l’infirmerie provinciale. Il résidait à la Résidence De LaSalle depuis novembre 2019 où il est décédé le 8 mai 2020 des suites de la COVID-19.


Des messes commémoratives en sa mémoire et en celle d'autres frères décédés du coronavirus seront célébrées le dimanche 16 août à 10h30 à l'église Saint-François-d'Assise (20, avenue Fairmont, Ottawa), et le mercredi 26 août à 14h00 à l'église Saint-Fidèle (1260, 4e avenue, Québec). Ses funérailles seront célébrées avec celles d'autres frères également, le lundi 7 septembre à 15h00 à la Chapelle de la Réparation (3650, boul. De La Rousselière, Montréal)..

Un message de sympathie peut aussi être transmis au provcap@videotron.ca.

0 vue