• Services provinciaux

La crèche: Parole de Dieu aux hommes et aux femmes de désir!

Mis à jour : 21 déc. 2018

Par frère Louis Cinq-Mars, capucin


Ils n’étaient que quelques-uns cette nuit-là ! D’abord des bergers dormant hors des murs d’une cité qui les exclue. Puis ce couple dans une étable ; un homme et une femme dont le projet de vie avait été bouleversé et qui accueillait courageusement l’action inouïe de Dieu en eux. À l’horizon : une caravane venue d’Orient et guidée par une étoile. Tout autour, la nuit et toute cette création qui gémit depuis des millénaires. Au centre : un nouveau-né, emmailloté et fragile autour de qui se retrouvent ces hommes et femmes de désir.

L’année 2018 se termine avec des images de caravanes d’immigrants partis du Honduras, de dizaines de milliers de « gilets jaunes » dans les rues de Paris ou encore des mobilisations de jeunes étudiants pour la lutte aux changements climatiques. Partout sur la terre, des centaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants prennent le chemin, y partagent leur vie et sont animés du désir d’une vie meilleure pour leur famille, d’une société plus juste et harmonieuse ou pour la survie de la planète. Des hommes et des femmes de désir.


Les cris des prophètes nous rappellent que cette aspiration à un monde fraternel, juste et paisible ne doit pas céder la place aux ténèbres. Ils nous réveillent afin que cette aspiration ne sombre jamais dans le cynisme ou le repli frileux. N’est-elle pas un souffle de l’Esprit en nous, un souffle capable de nous mettre en marche enflammés par les promesses de Dieu ? Ils nous rappellent aussi que ce désir doit être purifié de tout intérêt personnel et de toutes formes de violence.


La crèche, où l’enfant Jésus repose dans une mangeoire, est Parole de Dieu aux hommes et aux femmes de désir. Ce lieu choisi par Dieu pour les rassembler de tout horizon est celui de la périphérie et du transitoire, du fragile et de l’interdépendant. La crèche est ce lieu, non par hasard mais par choix divin. Elle est Parole de Dieu qui convoque sur le terrain de la pauvreté et de l’humilité tous ceux et celles qui gardent vivant en eux le désir d’un monde fraternel C’est là que la communauté naît et que la route commence.


Chers frères, parents et amis des Capucins, nous sommes heureux de vous offrir cette infolettre à l’occasion des fêtes de la Nativité. Quelques frères ont accepté d’y partager leur réflexion sur le mystère de Noël ; d’autres y présentent quelques aspects de la vie de notre province religieuse. Cette infolettre exprime notre souhait de garder vivants les liens qui nous unissent depuis plusieurs années et de nous reconnaitre interdépendants dans la mission de révéler la beauté du Christ humble et pauvre.


À vous tous et toutes j’offre mes meilleurs vœux de Noël et de bonne année 2019.

Que ces fêtes réveillent en nous le désir de voir les promesses de Dieu s’accomplir en nous et par nous. IL est proche, fidèle et doux Celui qui vient à nous !


Joyeux Noël !

Frère Louis Cinq-Mars, capucin

















272 vues