• Services provinciaux

Les Capucins de la Grande Île Rouge

Mis à jour : 20 déc 2018

Par frère Louis Cinq-Mars, capucin


Madagascar (en malgache Madagasikara) est une île immense située au large de la côte sud-est de l’Afrique. Elle abrite des milliers d’espèces animales et végétales uniques comme les lémuriens, ainsi que des forêts tropicales, des plages et des récifs. Île à la population jeune, terre de diversité culturelle, terre où le temps semble ralentir. Terre du « Fihavannana », cet art de vivre ancestral transmis de génération en génération qui valorise avant tout les relations (familiales et amicales) et leur réciprocité, la réconciliation, l’entraide, la tolérance et le respect mutuel. Mais aussi terre où la vie est rude et où la grande majorité des Malgaches peinent du lever au coucher du soleil pour nourrir leur famille.

Du 14 novembre au 4 décembre 2018, j’ai visité pour la seconde fois nos frères qui vivent sur cette île fascinante. Les premiers missionnaires y sont arrivés de Strasbourg en 1932. Aujourd’hui les Capucins malgaches sont près de 200 et la province compte 22 fraternités. Ils témoignent d’un grand courage au service d’une population essentiellement rurale. Certains, tels les frères d’Antsakabary ou de Bélo-sur-Tsiribihina vivent dans des régions inaccessibles pendant la saison des pluies ; d’autres, tels les frères de Nosy Be (la Grande Île, au nord) servent les populations accessibles uniquement par pirogues ; d’autres encore, par exemple à Ivato ou Morondava doivent sont constamment menacés par des brigands.


Au cours de le 85 ans d’histoire, les Capucins de Madagascar ont développé une variété d’œuvres pastorales et sociales au services des plus démunis : clinique médicale et centre de traitement pour les lépreux à Ambanja, dispensaire à Firanantsoa, lycée à Befandriana, exploitations agricoles (rizières, élevage et orangeraie) atelier de menuiserie à Ivato, radio catholique, etc. Les frères servent aussi dans plusieurs paroisses. La province compte plusieurs frères en formation initiale dont 15 postulants, 6 novices (voir photo).


Depuis 2014, nos deux provinces sont liées par une entente de collaboration fraternelle qui assure la présence parmi nous de 4 frères malgaches et qui occupent déjà des responsabilités importantes dans notre province. Récemment, la province de Madagascar a accepté d’envoyer deux autres frères en mission au Canada. Leur présence, tout comme celle de six frères du Kerala (Inde) nous permet de maintenir la vitalité nécessaire à la mission des Capucins ici au pays. Nous sommes très reconnaissants pour cette expérience de solidarité qui nous relie dans une nouvelle expression de « havana » i.e. de parenté et de fraternité.


Frère Louis Cinq-Mars, capucin



118 vues