• Services provinciaux

Frère Raymond Tremblay, 1921-2020

Mis à jour : juil. 24


À la fraternité de Lac-Bouchette


Nous avons le regret de vous annoncer le décès du frère Raymond Tremblay, 99 ans et doyen de notre province. Il avait célébré l’année dernière 80 ans de vie religieuse !


Le frère Raymond Tremblay, fils de Napoléon Tremblay et Alice Alain, est né le 10 février 1921, dans la paroisse Saint-Roch de la ville de Québec. Il était le cinquième d’une famille de huit enfants. La mère, Alice Alain, étant décédée peu de jours après avoir donné naissance à Raymond, le père se remaria en 1923 avec Malvina Alain, sœur d’Alice Alain.


Dans sa jeunesse, Raymond fréquente l’École Saint-Maurice puis celle de Saint-Charles de Limoilou. En 1933, il entre au Collège séraphique d’Ottawa. Il commence le noviciat chez les capucins de Limoilou le 1er juillet 1939 et reçoit alors le nom de frère Égide. Il prononce les vœux temporaires le 2 juillet 1940 et les vœux solennels le 2 juillet 1943, et est ordonné prêtre le 21 février 1948. Le frère Raymond a obtenu plusieurs grades académiques : certificat d’enseignement, plusieurs crédits en pédagogie, direction spirituelle, maîtrise en théologie pastorale (1971), etc.

À la profession solennelle
En 1989

Les activités apostoliques du frère Raymond couvrent trois grandes périodes : l'enseignement, le ministère paroissial et le travail pastoral dans un sanctuaire.


Il se consacre à l'enseignement de 1948 à 1970, d'abord au Collège séraphique d'Ottawa et par la suite au Séminaire Saint-François à St-Augustin-de-Desmaures. Raymond est alors professeur, directeur spirituel, directeur des élèves, et finalement supérieur de la fraternité et recteur du séminaire.


À Saint-Charles de Limoilou, Raymond est gardien de la fraternité et vicaire à la paroisse de 1964 à 1966. Il retourne à Limoilou en 1971, à la suite d'une année d'études et y demeure jusqu'en 1984, exerçant les fonctions de gardien (1973-1979) et de curé à la paroisse (1973-1984).


Après avoir été gardien de la Fraternité des capucins à Cacouna de 1984 à 1987, il est nommé à l’Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette pour le service pastoral des pèlerins. En cet endroit, il est aussi l’animateur spirituel régional de l’Ordre franciscain séculier de 1987 à 1997.

Après 30 ans au service de l’Ermitage, il a été rattaché, à l’été 2017, à l’infirmerie provinciale des Capucins à Pointe-aux-Trembles, et, en décembre 2018, à la Résidence De LaSalle où il décède le 1er mai 2020 de la maladie à coronavirus (COVID-19).



Le frère Raymond laisse le souvenir d’un religieux ayant eu vraiment à cœur sa vocation capucine et sacerdotale. Il a conservé toute sa vie une piété solide. Il a su créer des liens étroits avec les membres de sa famille et nombre de personnes qui ont fait appel à son ministère. Il était chaleureux, accueillant, simple et joyeux. Homme cultivé, musicien et écrivain à ses heures, il est demeuré toute sa vie un chercheur de connaissances et d’expériences nouvelles qui le remplissaient d’émerveillement. Dans la réalisation de ses projets, il n’hésitait pas à manifester sa ténacité à vaincre les obstacles. Si les résultats étaient parfois décevants, il ne se laissait pas abattre pour autant. Frère Raymond, homme ouvert à la vie et surtout à l’émerveillement de la vie éternelle en Dieu, tu es notre frère, de grâce ne nous oublie pas.


À la fraternité de Pointe-aux-Trembles

Une messe commémoratives en sa mémoire et en celle d'autres frères décédés du coronavirus sera célébrée le mercredi 26 août à 14h00 à l'église Saint-Fidèle (1260, 4e avenue, Québec) . Ses funérailles seront célébrées avec celles d'autres frères également, le lundi 7 septembre à 15h00 à la Chapelle de la Réparation (3650, boul. De La Rousselière, Montréal)..


Un message de sympathie peut aussi être transmis au provcap@videotron.ca.

467 vues1 commentaire