• Services provinciaux

Messe de jeunes à la paroisse Saint Michel (Montréal)

Par frère Akim Randrianantenaina, capucin


Depuis le synode sur les jeunes tenu en octobre 2018, le Pape François ne cesse d’affirmer : « les jeunes sont l’aujourd’hui de Dieu, l’aujourd’hui de l’Église ! »

Les jeunes ne sont pas restés indifférents à cette interpellation du Pape ; plus particulièrement ceux de la paroisse Saint Michel. En effet, nous avons assisté dimanche dernier 8 décembre 2019, deuxième dimanche de l’avent, à une première messe animée par les jeunes de la paroisse.


La célébration a été très vivante, car les jeunes ont répondu à l’invitation et ont participé activement à cette célébration eucharistique. Des lectures à la chorale en passant par la présentation des offrandes et le service de l’autel, les jeunes présentaient une posture dynamique et engagée.


Ils ont été fiers des services qu’ils ont rendus à l’église. On pouvait ressentir la présence du souffle de l’Esprit Saint qui les animait tout comme l’énergie et la joie qui envahissaient la communauté toute entière qui célébrait le jour du Seigneur. Les jeunes ont apporté un nouvel élan dans notre paroisse.


Après la messe, ce fut une série d’encouragements et de remerciements de la part du frère curé et des paroissiens : « Bravo ! On compte sur vous; votre participation à l’église me rappelle l’histoire du jeune François d’Assise : « va répare mon église » ; vous êtes les nouveaux saints François pour nous aujourd’hui; « félicitations à vous les jeunes ! En vous voyant animer la messe et en prendre la responsabilité, nous avons plein d’espoir pour l’avenir de notre paroisse ».

Fr. Akim et la famille Ramaroson originaire de Madagascar

Fiers de servir l’église avec dynamisme, loyauté et engagement, les jeunes ont promis revenir pour une autre célébration à la fête de l’Épiphanie.


Un partage fraternel s’en est alors suivi au sous-sol de l’église avec les jeunes, leurs parents et amis, les Capucins de la paroisse et l’équipe d’animation de la pastorale jeunesse qui avait préparé les jeunes.


Merci à cette équipe composée de :

  • Leonel, membre du CPP et animateur de la chorale ;

  • Mariette, responsable de la chorale ;

  • Anne-Cécile, membre du CPP et responsable des lectures ;

  • Derick, responsable de l’animation culturelle ;

  • Japhna, responsable de la fraternisation ;

  • Frère Akim, responsable des servants de messe.

Durant le temps de Noël nous sommes appelés à grandir dans l’espérance et dans la foi. Et c’est dans l’Église que les jeunes sont appelés à grandir dans la connaissance de Dieu. Leur expérience en Église les aide à connaître le Messie. lui qui est tellement attendu.


Dix ans dans le quartier Saint-Michel à Montréal

Frère Jean-Charles Côté, capucin

Le chapitre provincial de 2008 avait décidé de l’ouverture d’une fraternité en milieu multiculturel et, en accord avec les autorités diocésaines, nous avions retenu le quartier Saint-Michel. Le 1er septembre 2009 les frères Louis Cinq-Mars (responsable de la fraternité), Josy Mullassery, Antony Louiz Arukulasseri et moi-même aménagions dans le presbytère Saint-Bernardin aujourd’hui incendié. Le frère Alain Bélanger est arrivé au début de 2014.


À cette époque nous étions impliqués dans quatre paroisses en collaboration avec le curé, l’abbé Raoul Garcia. Nous avons donc assuré le service pastoral à cette population multiculturelle tout en nous impliquant dans le milieu et en rendant de nombreux services à nos voisins. En 2017 la fraternité déménage au presbytère Saint-Michel dans le but d’être davantage au cœur du quartier et plus près des gens. Les frères Théogène Manohiraza et Akim Randrianantenaina prennent la relève des frères Josy et Antony.


Comme je suis un grand marcheur, j’allais régulièrement du côté de la Tohu ; j’ai vu construire le parc Frédéric Bach. Maintenant, à 87 ans, ma capacité de marche a beaucoup diminué. Je me contente des parcs voisins où je continue de visiter les familles et de prendre contact avec la diversité ethnique de notre beau quartier.


76 vues